Share this post on:

Vouloir évoluer est nécessaire dans notre voyage vers la transcendance, mais pas suffisant!

Évoluer n’est pas une question de volonté. C’est une part de présence, une part de processus de « guérison « , une part d’acceptation. Certains auteurs parlent de séjourner dans notre ombre afin de rapporter une parcelle de lumière.

C’est une danse de tout instant, une décision que nous répétons constamment… ou pas!

Dans l’article « Démarrer « , je parle d’une épiphanie. Je ne saurai jamais avec certitude ce qui a créé l’espace pour que cette évidence se manifeste, mais co-incidemment, je revenais d’une semaine de reprogrammation. Un atelier de développement personnel une fois de temps en temps aide certainement à progresser!

Peut-être êtes-vous de ceux qui ne font pas ce genre de trucs. Et c’est parfait ! Mon observation m’indique que ces « ateliers » peuvent accélérer le processus d’évolution, bien que parfois ils ne semblent rien donner! Apprendre à accepter ceci fait partie du processus.

Le coaching, la thérapie, la tenue d’un journal, la lecture d’œuvres qui nous amènent de nouvelles perspectives sont aussi des gestes qui soutiennent le développement.

En revanche, juste vouloir n’est pas suffisant. Juste connaître les principes (et même les prêcher) n’est pas suffisant.

J’ai longtemps cru que si j’utilisais ma volonté très fort pour appliquer les principes évolutifs dans ma vie, j’étais évoluée. J’ai maintenant compris que ces dits principes m’aident à m’orienter sur la route développementale, mais sont peu représentatifs de mon évolution. Connaître la route n’est pas avoir fait le voyage. Personnellement, c’est dans l’acceptation de moi-même que j’ai trouvé la paix intérieure. C’est comme si en m’acceptant un peu plus à chaque jour, je jugeais aussi moins les autres. La non-résistance, et j’écris ceci en sachant très bien que parfois, je résiste même à la résistance!

Et vous, quel est votre « mot clé »?

Quel sens donnez-vous à votre développement personnel?

Avatar Stéphanie Laflamme

Author: Stéphanie Laflamme

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.